Envie de participer ?
 
Guide pratique de cotation des randonnées pédestres

Effort
Technicité
Risque
Avec la FFRandonnée,estimez la difficulté de vos randos !
18 millions de français déclarent pratiquer la randonnée pédestre. 15 millions de randonneurs
utilisent chaque année les 180 000 km d’itinéraires entretenus et balisés par la FFRandonnée. Depuis plus de 70 ans, la Fédération crée des itinéraires notamment GR ® qui innervent le territoire et permettent d’aller à la rencontre de paysages, de patrimoines, de cultures et de personnes.
245 000 randonneurs dans 3 500 clubs partagent les plaisirs de l’effort, de la découverte et de la convivialité.
10 000 animateurs formés organisent, encadrent et font vivre les randonnées associatives. La Fédération donne également les moyens de partir à l’aventure sur cet incroyable réseau de sentiers grâce à des formations adaptées, grâce à www.MonGR.fr mais grâce aussi à ses 230 topo-guides.
En tant que fédération délégataire, la FFRandonnée définit pour sa discipline, les normes de classement technique, de sécurité et d’équipement des espaces, sites et itinéraires relatifs aux sports de nature.
C’est dans cet esprit que la Fédération a conçu un outil pratique permettant d’estimer la difficulté des randos.
Un outil simple et largement partagé, un outil qui sert aussi bien le promeneur que le randonneur expert. La cotation de la FFRandonnée se veut le reflet fidèle de la difficulté d’une randonnée pédestre exprimée selon 3 critères : L’EFFORT/ LA TECHNICITÉ/ LE RISQUE
L’esprit
Définition :
EFFORT : il s’agit de la difficulté physique de la randonnée pédestre.
TECHNICITÉ : il s’agit de la difficulté technique et motrice (présence et taille d’obstacles).
RISQUE : il s’agit de la difficulté liée au danger de chute/glissade et des conséquences possibles
Ce guide de terrain vous propose de vous accompagner au fil de vos sorties afin de coter au plus juste leurs difficultés.

Entre 0 et 25, c’est le niveau 1 qualifié de Facile.    La randonnée pédestre est sans difficulté physique particulière. Ce niveau correspond aux promenades et aux balades.
Entre 26 et 50, c’est le niveau 2 qualifié d’Assez Facile. La randonnée pédestre présente peu de difficulté physique. Ce niveau correspond aux promenades et à de petites randonnées.
C’est également la limite supérieure des sorties Rando Santé®
Entre 51 et 75, c’est le niveau 3 qualifié de Peu Difficile. La randonnée pédestre nécessite un certain engagement physique qui reste toutefois mesuré. Ce niveau correspond à des randonnées pédestres modérées.
Entre 76 et 100, c’est le niveau 4 qualifié d’Assez Difficile. La randonnée pédestre présente des difficultés et nécessite un engagement physique certain. Ce niveau correspond à des randonnées pédestres plus soutenues.
Une valeur > 100 correspond au niveau 5 qualifié de Difficile. La randonnée pédestre présente des difficultés et nécessite un engagement physique important. Ce niveau correspond à des randonnées pédestres très soutenues

 

 

 

https://www2.ffrandonnee.fr/data/CMS/files/randonnee/Guide-cotation-ffrandonnee-2020.pdf

L’effort correspond à la difficulté « physique » de la randonnée pédestre et donc la détermination du niveau de mobilisation volontaire des forces physiques.
Pour l’obtenir, enregistrez la trace GPS de votre randonnée, injectez la dans le système de calcul FFRandonnée/IBP  afin d’avoir une fiche d’information globale et une valeur numérique correspondant à l’indice d’effort.
Avertissement !
Le système de cotation de la FFRandonnée est un outil d’information et d’aide à la décision, permettant au randonneur de choisir des randonnées adaptées à ses capacités. La cotation s’entend pour des individus adultes, de taille moyenne, hors manteau neigeux, sur terrains secs, dans des conditions météorologiques clémentes. Dans le cadre de randonnées pédestres  tinérantes, la cotation s’entend sur le trajet de l’étape (trajet Aller). La réelle difficulté du parcours dépend de l’effort, de la technicité et du risque mais également de la variable météo, du poids
du sac à dos, de la préparation physique et de l’état de forme du randonneur qui doit savoir s’évaluer.
En itinérance, l’effort répété sur plusieurs jours est une dimension à prendre en compte.    

 

 

Niveaux des différentes randonnées :

  Dénivelé Durée IBP Nouv. appellation

N1

< 600 m

4 - 5 h

0 < 25

Facile

N2

< 600m 

4 - 5 h

26 à 50

Assez Facile

N3

600 à 800m

5 - 6 h

51 à 75

Peu difficile

N4

800 à 1000 m

5 - 7 h

76 à 100

Assez Difficile

N5

> 1000 m

6 - 8 h

> 100

Difficile

 

* IBP (Intelligent Benchmark Prediction) : un outil calcule la difficulté d'un parcours d'après sa trace GPX; il tient compte de toutes les portions planes, montantes ou descendantes.

D'autres éléménts de difficulté (parcours hors-piste, passages où il faut mettre les mains , passages aériens, altitude, ...) viennent compléter cet indice IBP; l'encadrant de chaque randonnée mentionne ces difficultés particulières.  

Les inscriptions se font directement sur la page de l'événement considéré. Chaque inscription doit ensuite être validée par l'encadrant.

Remarque : en bas de chaque page "Evénement" figure la liste des inscrits pour cet événement.